Figurant parmi les questions prioritaires de l’Union des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique et particulièrement celle de la mandature marocaine en exercice une délégation de l’UCESA participe à la 26e édition de la Conférence des Parties des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP26) qui se tient à Glasgow, en Écosse, pour porter la voix de société civile organisée africaine sur le sujet des changements climatiques.

Conduite par M. Ahmed Réda Chami, Président de l’UCESA et du Conseil Economique Social et Environnemental du Royaume du Maroc, ladite délégation tiendra plusieurs réunions avec ses partenaires institutionnels notamment avec le GIEC – qui accueille l’UCESA dans son pavillon – ainsi que différents bailleurs de fonds, ONG, et parties prenantes, etc.

Un side-event est programmé le mercredi 10 novembre à 11h au pavillon 39, hall 4 et sera consacré à la présentation des résultats du sondage réalisé par l’UCESA sur 16 pays au sujet de la perception des citoyens africains sur les effets du changement climatique. Au cours de cette rencontre, des propositions seront formulées par et pour les africains.

Zone de Texte: A propos de l’UCESA
Créée en 1994 lors de l’Assemblée Générale constitutive à Abidjan (Côte d’Ivoire), l’Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique (UCESA) est une organisation régionale qui rassemble 20 conseils économiques et sociaux du continent africain.
L’UCESA représente les conseils africains auprès des institutions et organisations nationales et internationales. A ce titre, elle représente le continent dans le Conseil d’Administration de l’Association Internationale des Conseils Economiques et Sociaux et Institutions Similaires (AICESIS).
L’UCESA, présidée actuellement par le Conseil Economique Social et Environnemental du Royaume du Maroc pour la période 2021-2023 a inscrit l’action climatique au bénéfice du citoyen en Afrique au cœur de sa feuille de route (objectif spécifique n°4).
X