Dans le cadre des entretiens individuels prévus pour la phase qualitative du projet de l’UCESA sur l’action climatique en Afrique, M. Abdellah Mouttaqi, membre du CESE du Maroc et rapporteur dudit projet s’est entretenu avec Mme Arlette Soudan-Nonault, Ministre de l’Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo, Coordinatrice Technique de la Commission Climat du Bassin du Congo.

Plusieurs points ont été abordés durant l’entretien : les problématiques du changement climatique en Afrique particulièrement en République du Congo et la perception de ses impacts par le citoyen africain, les actions et les principaux acteurs de la lutte contre les impacts des changements climatiques, etc.

Pour rappel, la phase qualitative du projet qui comporte des entretiens individuels, un forum digital et l’organisation des focus groupes, couvre cinq pays d’Afrique à savoir : le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, La République du Congo et le Sénégal.

X